mercredi 19 décembre 2012

A nous deux Paris

 
 
 
A nous deux, Paris ! c’est le récit d’un Japonais venu dans la capitale pour y apprendre les techniques de la bande dessinée francophone. Il s’installe dans une petite mansarde et utilise les réseaux des étudiants japonais pour se procurer quelques ustensiles de cuisine d’occasion.
Nombreux sont les Japonais présents dans la capitale, et peu à peu, ceux qui y habitent depuis plus longtemps lui apprennent les rudiments et coutumes de la ville, ainsi que la langue française, qu’il ne maîtrise pas.
Pour tout parisien dans l’âme, ce manga sera davantage qu’un miroir : il sera le révélateur de ce que nous avons oublié et ne voyons plus. J.P. Nishi a visiblement goûté à « l’hospitalité parisienne » sans lui en tenir rigueur, et c’est à se tordre de rire !

8 commentaires:

  1. S.C. 3'3 clg Jean Moulin.21 février 2013 à 00:59

    Ce livre est drôle, ironique, humoristique mais trop répétitif. J'aurais préféré une seule histoire dans le manga que plusieurs petites récits. J'ai bien aimé la page de couverture qui m'a bien attirée . Le manga est ennuyeux , l'action n'est pas très mouvementée, les personnages sont zen et le manga est en noir et blanc. Les dessins sont bien faits car même si l'absence de couleurs est présente, on voit le ressenti des personnages , leur humeur du jour. Les dessins sont amusants . Le manga n'est pas trop court ni trop long . Assez facile à lire mais un peu fouilli à cause de ses nombreuses histoires.

    RépondreSupprimer
  2. C.G collège jean moulin 3ème321 février 2013 à 00:59

    Je n'ai pas vraiment apprécié ce manga, je trouve que toutes les parties se ressemblent un peu et que l'histoire est assez vite ennuyante.
    Même si je n'ai pas vraiment accrocher avec ce manga, je trouve que les illustrations de J.P. Nishi sont assez bien faites.

    RépondreSupprimer
  3. Gaëtan P. clg jean moulin21 février 2013 à 01:05

    Ce récit raconte l’histoire d’un Japonais venu à Paris pour apprendre les techniques de la bande dessinée française. Il s’installe dans des combles et utilise les réseaux des étudiants japonais pour se procurer du matériel de cuisine d’occasion. Les Japonais présents dans la capitale, et ceux qui y habitent depuis plus longtemps lui apprennent les rudiments et coutumes de la ville, ainsi que la langue française, qu’il ne maîtrise pas. Ce manga sera un miroir pour les parisiens : il sera le révélateur de ce que nous avons oublié et ne voyons plus. Parmi les beaux passages de ce livre plein d’humour, il y a celui où l’auteur réalise qu’il ne sait pas différencier un Japonais d’un Coréen, ou d’un Chinois ou encore lorsqu’il souligne que les Japonais ne se dessinent jamais les yeux bridés dans leurs mangas, traits que les Français se plaisent au contraire à souligner. Il y a également l’étonnement face à la bise, aux décolletés, à la coiffure rasta (qu’il essayer…), au métro etc… Il est d’ailleurs inconcevable pour un Japonais de manger ses sashimis avec de la sauce sucrée. Le livre est divisé en cinq chapitres composés de plusieurs petites anecdotes expliquant le parcours de l’auteur de son arrivée à Paris jusqu’à son départ, puis d’un épilogue racontant son retour dans la ville. Il fallut donc le coup de crayon d’un Japonais génial, pour nous rouvrir les yeux.

    RépondreSupprimer
  4. V.S ,3°5 ,clg Gerard Philipe,Ozoir21 février 2013 à 05:47

    Après avoir lu A nous deux Paris j'ai eu une première impression qui était assez mauvaise mais enfaite ce livre nous fait regarder attentivement la façon qu'ont de vivre les français. Par exemple l'histoire des décolletés ou encore de la bise mais ce que j'ai bien aimé c'est l'histoire de la description de l'homme idéal par une japonaise amie de Nishi mais aussi la prononciation qu'on les Français par rapport à "wazabi" qui en réalité ce prononce "wassabi".

    RépondreSupprimer
  5. S.K 301 Collège Eugène Delacroix1 mars 2013 à 05:46

    Ce livre était drôle car il nous permet de voir de quelle façon les touristes perçoivent les français et leur manières

    RépondreSupprimer
  6. A.B. Collège Marie Laurencin 3°B

    A nous deux Paris est un livre qui permet au Français de rendre compte de quel manière ils vivent et quel point de vue ont les étrangers sur notre société. Ce manga est composé de nombreux chapitres qui permettent à l'auteur de changer de sujet et aux lecteurs de savoir de quoi va parler celui-ci. Ces chapitres rendent ce livre très facile à lire et c'est pour cela que je le recommande.

    RépondreSupprimer
  7. M.R 3ème1 CLG Delacroix20 mars 2013 à 12:51

    Ce livre est assez comique. En revanche ce que je trouve étrange c'est que l'auteur fait plus de précision graphique sur les autres que sur lui.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai bien aimé A Nous Deux Paris, car ce livre montre que les grandes villes comme Paris ont aussi des défauts. Dans ce livre, j'ai bien aimé , la façon réaliste d'écriture, la touche d'humour par la caricature des Parisiens. Ce livre montre les comportements des japonais qui sont en décalages avec les Occidentaux. La grammaire était simple à lire. Moi qui n'aime pas du tout les mangas, ce manga m'a bien plu.
    Raveena-Anaïs B 4°6.

    RépondreSupprimer